Le septième chakra: le chakra coronal et son harmonisation avec les pierres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le septième chakra: le chakra coronal et son harmonisation avec les pierres

Message par Arwen le Lun 7 Déc - 16:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le chakra coronal: le septième chakra

- Nom en sanscrit : Sahasrara chakra (sahasrara, d’après le chiffre« sahasra » = 1000, c’est à dire le Lotus aux mille pétales)
- Autre dénominations : chakra du sommet, chakra coronal, centre du sommet.
- Localisation : sommet du crâne
- Couleurs dominantes : violet, blanc, or
- Pétales : 972
- Élément : il est au-delà des éléments spirituels et matériels
- Planète : Saturne
- Sens de rotation :
Homme : sens des aiguilles d"une montre
Femme : sens contraire.
- Fonction sensorielle : l"extralucidité
- Fonction physiologique : glande pinéale
- Fonction mentale : la conscience de tout
- Fonction spirituelle : liaison avec le Satya Loka, plan de la Réalité absolue
- Correspondance aurique : il n’agit pas directement sur nos corps subtils mais permet le contact avec le corps d’immortalité (nirmanakaya)
- Sonorité musicale : Si
- Mantra : «Aum»

Les pierres que l’on peut appliquer au chakra coronal ont chacune des propriétés spécifiques en dehors du fait que les influences de leurs couleurs conviennent bien à ce chakra.’Je vous conseille de vous référer au Dictionnaire de la Lithothérapie pour découvrir les propriétés particulières de ces pierres.

Les couleurs que le septième chakra préfère sont : blanc, violet, or.

- Pierres blanches et pierres incolores : spiritualité, rayonnement divin.

Apophyllite incolore
Cristal de roche
Diamant incolore
Pétalite
Phénacite
Saphir blanc
Topaze blanche

- Pierres violettes : sagesse spirituelle, ascèse, conscience de l’au-delà.

Améthyste
Azurite
Charoïte
Cordiérite
Kunzite
Lapis lazuli
Tanzanite


- Pierres or : richesse et raffinement spirituels.

Chalcopyrite
Héliodore doré
Marcasite
Or natif
Pyrite
Quartz à inclusions de Rutile («Cheveux de Vénus«)
Topaze impériale dorée


- Cas particuliers :

Amétrine (violet et or)
Obsidienne «œil céleste« (la vérité sur soi)
Opales nobles (irrigation des corps subtils)
Sphalérite et Sphène (influence sur le système nerveux)


Principes

Plan symbolique


Le chakra coronal répond à une symbolique puissante : il est le Un qui renferme le Tout, ou le Tout dans l’Un. Cette perception est tributaire de l’orientation de notre regard intérieur :

- involution lorsqu’il passe du plan initial à la manifestation,
- ou évolution lorsqu’il va de la manifestation à la Source.

Le chakra du sommet réunit toutes les énergies des autres chakras. Il est le point de rencontre et de fusion des Forces Cosmiques, de l’esprit divin avec nos propres énergies pour l’accomplissement suprême de soi.

En tant que point de fusion, le chakra du sommet permet d’atteindre la synthèse ultime : chaque partie de notre corps et de notre esprit est un tout qui se fond dans l’ensemble social qui lui même fait partie d’un tout, sur terre et dans le ciel, au milieu des forces cosmiques et universelles. Il est l’unité absolue.

Il est le centre de nos origines, de notre mort, de notre présent et de notre renaissance perpétuelle.
Le sentiment d’éternité se manifeste lorsque les deux mouvements sont perçus simultanément. Ce n’est qu’alors que l’on accède à la Connaissance de la Sagesse. Il est au-delà du spirituel et du matériel.

Il est le siège de la connaissance intuitive parfaite et totale car il nous élève au cœur de l’esprit divin, siège de toutes choses.

L’ouverture du chakra du sommet débloque totalement les autres chakras. Il rayonne tant que tout votre entourage en est favorablement influencé. En vous se trouve la conscience de l’unité de tout, dans l’accomplissement des desseins divins au travers de vos actes.

Votre perception des choses devient si parfaite et si lumineuse que vous avez l’impression de sortir d’un long voyage dans un brouillard déformant. Ce long voyage, c’était votre vie passée. Vous avez désormais atteint la lumière. Je n’émettrai qu’une seule réserve : l’ouverture du chakra du sommet n’est possible qu’après un long travail de structuration énergétique sur tous les autres chakras. Alors ne mettez pas la charrue avant les bœufs.

J’ai pu constater deux types de représentations pour illustrer ce chakra :

- les mille pétales coiffent le sommet de la tête et descendent vers le plan physique pour l’irriguer en énergies,
- ou ils s’épanouissent vers le haut en relation avec les Forces Cosmiques.
Je pense que la première représentation correspond à un développement initial alors que la seconde serait un développement plus avancé.

Il autorise des expériences extatiques en donnant accès à des
niveaux de flux énergétique directement tributaires des desseins divins. C’est ainsi que les visions des forces d’énergies cosmiques universelles, déjà connues ou encore inconnues de la recherche scientifique, deviennent plus riches et mieux maîtrisées.

Dans une évolution spirituelle, il établit la relation entre l’homme et son ou ses Maîtres intérieurs et, ce ce fait, il guide l’humain vers une dimension occulte. La percée de Koundalini n’est
jamais tout à fait suffisante pour assurer le plein épanouissement de cette dimension particulière : il n’y a probablement pas de limites, ni de temps, ni d’espace, mais le développement de la vie dans le monde supérieur nourrissent son développement.

Il est bon de rappeler ce que disait Leadbeater avec toute la lucidité qu’on lui connait :

« Ce chakra s’éveille en général le dernier. Tout d’abord il est de même dimension que les autres, mais à mesure que l’homme progresse sur le Sentier de l’avancement spirituel, il augmente régulièrement jusqu’à ce qu’enfin il couvre, ou à peu près, tout le sommet de la tête. Autre particularité de son développement : ce n’est d’abord qu’une dépression dans le corps éthérique, comme le sont tous les autres chakras car, par lui comme par ceux-ci, la force divine se déverse du dehors vers l’intérieur. Mais, quand l’homme a compris qu’il est comme un roi de la lumière divine, prodiguant ses largesses à tous ceux qui l’entourent, le chakra se retourne, sa concavité devient, en quelque sorte, convexité.’Il ne reçoit plus, il rayonne.’Ce n’est plus une dépression, c’est une proéminence qui se détache de la tête comme un dôme, véritable couronne de gloire ».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arwen
Admin
Admin

Messages : 4515
Date d'inscription : 26/11/2015

http://delautrecote.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum