Les suicidés

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les suicidés

Message par amouréternel le Jeu 10 Déc - 13:54

Vous pourrez être amenés à lire que ceux qui sont partis volontairement sont condamnés à errer une fois de l'autre côté, ou alors aller en enfer ou toute autre réjouissance de ce type.
Alors, je vais témoigner d'une toute autre version...
J'ai perdu mon meilleur ami, il était jeune et a choisi de partir. Ce qu'il a fait, malheureusement pour moi.
Je n'ai fait l'expérience de l'après-vie qu'une dizaine d'années après, il se manifesta auprès de mon jeune garçon (mais ceci est une autre histoire Wink ).
Par le biais d'une amie, puis une médium j'ai pu enter en contact avec lui.
Il a aussitôt indiqué et à plusieurs reprises, qu'il allait très bien, qu'il évoluait, et que ce fut un départ rapide et en paix. Bien sûr, il travaille sur lui-même, et a précisé que parfois c'était plus difficile. Mais comme nous le savons tous les deux, il est un garçon compliqué.
Il ne s'est jamais retrouvé enfermé dans une pièce noire remplie de démons, il ne brûle pas en enfer, il est "à la maison" comme il dit. Il était croyant, et il continue de l'être là-haut.

Chose que je trouve par contre intéressante de souligner, nous qui sommes ici pouvons aider nos défunts à être bien, aller mieux et s'élever. Ce fut très important pour moi, et je crois que je l'aide autant qu'il m'aide. Il est parti parce qu'il avait ses raisons, il avait des choses à régler, et il y travaille pour que la prochaine fois soit différente.

Maintenant, vous vous posez la question des regrets... Regrette-t-il son geste ? Ferait-il différemment ? Pour être honnête, oui il y a une part de regret, notamment vis-à-vis de notre relation/vécu, mais en même temps il lui était impossible de faire autrement à cet instant.

Et celui qui reste, doit-il accepter, pardonner, comprendre ? Difficile de trouver la réponse idéale, car tout dépend du lien, depuis combien de temps la personne est-elle partie... Comprendre, oui. Accepter, cela vient avec le temps, et d'autant plus lorsqu'on a eu contact avec le défunt. Pardonner, je ne pense pas car je pars du principe que le défunt n'a de compte à rendre qu'à lui-même, il est son seul juge.

Alors tout ceci n'est que mon avis, il n'engage que moi, et est basé sur mon vécu. Mais il m'est arrivé de tomber sur des articles ou des sites où le sort que l'on indiquait être réservé aux suicidés avait de quoi vous donner la chair de poule. Donc, chacun est libre de penser ce qu'il veut, mais je précise qu'ayant perdu un être très cher de cette manière, lire de tels propos ça n'aide pas au deuil, ni à l'apaisement.
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Wunjo le Lun 14 Déc - 11:37

Magnifique témoignage et c'est vrai un des rares à ne pas raconter ce que disent les autres. En même temps tu as eu une réelle expérience et tu ne te bases pas sur des ouïes dires.
Indépendamment de ce que je viens de dire, expérience et tranche de vie assez dure ...
avatar
Wunjo

Messages : 310
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 53
Localisation : Aubagne

http://reikisolidarite.wix.com/reikisolidarite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Arwen le Lun 14 Déc - 11:48

c'est souvent j'ai envie de dire à "cause" de la religion si l'on voit si souvent ce genre d'avis sur le suicide et le suicidés....
avatar
Arwen
Admin
Admin

Messages : 4515
Date d'inscription : 26/11/2015

http://delautrecote.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par amouréternel le Lun 14 Déc - 13:40

Tout à fait Zizine !!!
Wunjo, c'est vrai qu'au début de mes démarches et de mes recherches je n'avais de cesse de tomber sur ce type d'articles ou sur des sites de prêcheurs de bonne parole qui promettaient aux suicidés d'horribles souffrances ou d'errer pour des années...

Alors afin de remettre les compteurs à zéro, et comme je l'avais fait sur le forum vert, je témoigne dans l'autre sens... J'espère que ça soulagera certains endeuillés.
Car perdre quelqu'un est terrible, et perdre quelqu'un par un suicide est tout aussi terrible. On se pose énormément de questions, on culpabilise...
Alors si en plus, on lit partout que le proche qu'on aime est voué à brûler en enfer ou je ne sais quoi, ça aide pas du tout ! Au contraire, on se dit que notre proche qui voulait s'épargner des souffrances va devoir en subir d'autres pour le reste de l'éternité... ??? scratch



Oui Wunjo se fut une expérience très dure, ça m'a énormément marqué. Mais elle a fait ce que je suis aujourd'hui, comment je vois les choses... Mon ami est toujours là, il me connaît même encore mieux maintenant, et notre lien est indéfectible, alors...
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Wunjo le Lun 14 Déc - 13:51

je m'excuse si je rentre dans ta sphère perso, tu n'es pas obligée de répondre c'est compréhensible.
Mais avec un lien si fort entre vous, avec lui qui t'aide ou qui te suis, t'autorises tu à reconstruire ta vie ? à avoir des sentiments pour un autre ?

avatar
Wunjo

Messages : 310
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 53
Localisation : Aubagne

http://reikisolidarite.wix.com/reikisolidarite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par amouréternel le Lun 14 Déc - 13:58

Pas de soucis Wunjo, je veux bien répondre !
Alors il est parti il y a plus de 10ans quand même... Il m'a fallu plus de deux ans pour sortir de ma routine d'endeuillée et aller vraiment de l'avant.
Oui j'ai reconstruit ma vie. Il était mon 1er vrai et grand amour, et par la suite j'ai rencontré mon second : mon mari (et le papa de mes petits monstres)...

Si je peux me permettre de dire les choses ainsi sans choquer personne, je me sens un peu comme sa veuve parfois. Il est toujours là dans mon coeur, et il le sera toujours, mais j'ai de la place pour mes autres hommes ! Mon coeur est grand, il peut bien les accueillir tous !
Et pour tout dire, je suis persuadée qu'il a mis mon mari sur ma route...
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Wunjo le Lun 14 Déc - 14:00

amouréternel a écrit: Et pour tout dire, je suis persuadée qu'il a mis mon mari sur ma route...

Whaaaa c'est génial ce que tu écrits !!
avatar
Wunjo

Messages : 310
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 53
Localisation : Aubagne

http://reikisolidarite.wix.com/reikisolidarite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par amouréternel le Lun 14 Déc - 14:06

C'est une hypothèse, je ne lui ai jamais demandé confirmation. Mais la façon dont j'ai rencontré mon mari est... je ne sais pas comment dire, mais trop de points communs ou trop de coïncidence...
En tout cas il aime énormément mon mari car il m'en parle souvent !
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Wunjo le Lun 14 Déc - 14:15

c'est tellement !!! tellement !!
que j'y crois
avatar
Wunjo

Messages : 310
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 53
Localisation : Aubagne

http://reikisolidarite.wix.com/reikisolidarite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Invité le Lun 14 Déc - 14:17

Je crois qu'il n'y a plus de jalousie dans l'au-delà, ce que veulent nos proches qui sont partis c'est que nous soyons heureux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Wunjo le Lun 14 Déc - 14:25

je le crois aussi !!
avatar
Wunjo

Messages : 310
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 53
Localisation : Aubagne

http://reikisolidarite.wix.com/reikisolidarite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Arwen le Lun 14 Déc - 14:37

Liette a écrit:Je crois qu'il n'y a plus de jalousie dans l'au-delà, ce que veulent nos proches qui sont partis c'est que nous soyons heureux.

tout à fait Smile
avatar
Arwen
Admin
Admin

Messages : 4515
Date d'inscription : 26/11/2015

http://delautrecote.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par amouréternel le Lun 14 Déc - 15:04

Wunjo a écrit:c'est tellement !!! tellement !!
que j'y crois

J'ai pas trop compris ta phrase, c'est par rapport à ce que je dis ???

Oui je suis persuadée qu'il m'a toujours protégée et suivie, bien avant que j'ai la certitude de la survivance. Je l'ai toujours considéré comme un ange protecteur, et a priori je ne me suis pas trompée...

Non, il n'y a aucune jalousie, mais quelques regrets quand il voit ce qu'il voit maintenant. Mais comme on dit, avec de si ....
Il veut que je sois heureuse et bien, et sait trouver les mots pour m'aider à avancer, ou alors me réveiller quand ça ne lui plaît pas (car une fois il m'a carrément limite engueulée de là-haut... je peux vous dire que ça fait tout drôle !)
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par emeraude le Mar 15 Déc - 1:42

mon fils est parti dans de telles conditions je me joint a amouréternel pour vous assurer que ceux que nous aimons ne sont pas précipité dans les foudres de l enfer
j ai assez eu de messages de mon petit me disant qu il était bien et serein

je m adresse a ceux qui comme moi ont eu cette grande peine , n ayez pas peur pour eux , ils vont bien , soyez attentif ils vous enverrons des messages

que ceux qui racontent que l enfer et le reste existe ils feraient mieux de laver leur devant de porte

emeraude

Messages : 135
Date d'inscription : 27/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par amouréternel le Mar 15 Déc - 9:17

Tout à fait Emeraude. Car rien ne justifie qu'ils aient à "brûler en enfer", et raconter de telles choses à une personne qui vient de perdre quelqu'un de cette manière c'est un manque de réflexion et d'humanisme.
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Invité le Mar 15 Déc - 9:30

Et c'est surtout faux. Sur notre ancien forum nous avons eu Belette qui avait perdu son mari dans ces circonstances et qui ensuite avait pu communiquer avec lui lors d'une consultation médiumnique, et lui aussi allait bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par amouréternel le Mar 15 Déc - 10:53

Je ne comprends pas toutes ces idées négatives quant au sort des suicidés, certes il y a la base une imprégnation religieuse. Mais on oublie le sens premier de la religion, et de ce que ferait un éventuel Dieu, c'est-à-dire comprendre, pardonner, être miséricordieux et aimer ses enfants quels que soient leurs actes.

Lorsque mon ami est parti je n'ai jamais pensé un seul instant qu'un horrible sort lui serait réservé. Pour moi c'était tout bonnement impossible. Mais je n'avais aucune expérience de l'après-vie, et lorsque j'ai lu ces articles horribles, je me suis demandée l'espace d'un instant si cela se passait effectivement de cette manière pour quelqu'un qui s'est suicidé. Je ne me suis posée la question qu'un court instant car pour moi c'était impossible.
Je ne pense pas non plus qu'il y ait un quelconque jugement une fois là-haut. Je crois que le seul jugement qu'il peut y avoir c'est le défunt qui doit le faire lui-même en réfléchissant à sa vie et ce qui l'a conduit à passer à l'acte. On parle souvent du libre arbitre, pour moi c'est également le cas ici, nous avons tous notre libre arbitre et si il y a des comptes à rendre, c'est à nous-même que nous devons les rendre.

Mais ce n'est que ma vision des choses...
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Invité le Mar 5 Jan - 21:50

Je me demande toujours ce qui pousse une personne à se suicider.
Certains parlent de lacheté.
Moi je trouve qu'il faut avoir une sacré dose de sang froid pour mettre fin à ses jours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Invité le Mar 5 Jan - 21:56

Je crois que ce qui pousse à le faire c'est quand se réveiller le matin et se remettre à penser est devenu insupportable. Mais je suis d'accord avec toi qu'il faut du courage, surtout quand ce n'est pas un appel au secours mais bien la volonté d'en finir comme c'est le cas pour quelqu'un qui se jette sous le train ou qui saute du 9ème étage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Invité le Mar 5 Jan - 22:01

çà me glace à chaque fois.
Et c'est la seule solution qu'ils ont eu pour abréger leur douleur.

Je prie de tout mon Coeur pour qu'ils puissent recevoir le réconfort qu'ils méritent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Invité le Mar 5 Jan - 22:11

C'est un moment de désespoir qui conduit à faire ça, souvent quand leurs proches consultent un médium ils disent qu'ils regrettent quand ils voient le chagrin qu'ils leur causent. Mais ils ne sont pas punis dans l'au-delà, ça c'est ce que les religions veulent faire croire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par amouréternel le Mer 6 Jan - 9:35

Honnêtement j'ai toujours trouvé que le suicide était un peu paradoxal : il faut du courage et c'est lâche à la fois...
N'y vous méprenez pas, j'ai perdu un proche très cher de cette manière alors ce n'est aucunement un jugement de valeur.
C'est lâche d'une certaine manière car on abandonne, on arrête de lutter pour vivre, on baisse les bras...
Mais c'est également courageux car il faut passer à l'acte, et ça c'est contre notre nature profonde. Ce n'est pas naturel d'effectuer un acte pour se tuer soi-même, on va contre notre instinct premier.

Mais chaque situation est différente aussi, tout le monde ne se suicide pas pour les mêmes raisons, donc je ne veux pas mettre tout le monde dans le même bateau non plus.
avatar
amouréternel
Moderatrice globale
Moderatrice globale

Messages : 2062
Date d'inscription : 27/11/2015
Localisation : dans le nord pour ceux du sud, dans le sud pour ceux du nord, pas trop loin du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Invité le Mer 6 Jan - 10:55

Je pense notamment à Robin Williams qui a mit fin à ses jours car il luttait contre une maladie incurable qui lui créait énormément de souffrances à lui et à ses proches.

Aucun jugement ...

Aussi , la vie ne fait pas de cadeau et il peut y avoir une réelle démotivation à vivre. J'ai failli me suicider à l'âge de 24 ans. J'étais en pleine dépression et j'avais difficile avec l'état de mon père. En effet , j'avais connu un papa avec des capacités au-delà de la normale et du jour au lendemain , il n'était plus capable de nous reconnaître , de faire ses lacets , de se laver tout seul , etc ...
Lui qui était un Dieu pour moi. Là j'ai compris qu'on peut tout avoir et du jour au lendemain , une maladie , un accident , peut tout te retirer.
J'avoue que cela m'a choqué , bouleversé et anéanti. Dans certaines situations , on a pas toujours l'envie de se battre , de croire encore en la vie.

Maintenant , il faut savoir une chose , mon père était du genre à se battre et à remonter la pente coûte que coûte ! Il avait beaucoup de caractère et de motivation car il était entouré par une famille. Tout le monde n'a pas cette chance. Donc chaque situation est différente.

La vie peut parfois faire des cadeaux et nous permettre de la voir autrement. J'ai eu un déclic quand j'ai pensé à une chose très simple !

Oui , je suis monté sur le toit de ma maison et j'ai relativisé les choses en m'apercevant qu'il existait d'autres paysages , d'autres choses au-delà de la ligne d'horizon que je pouvais voir de mon toit.

Là , je suis redescendu du toit et le lendemain , je mangeais et reparlais à nouveau. J'ai eu le déclic Smile

Tant qu'il y a de la vie , il y a de l'espoir ... Il ne faut jamais se laisser aller au découragement. Quand on est à la piscine , on se laisse parfois aller jusqu'au fond de la piscine pour atteindre le sol et il suffit parfois d'un petit coup d'orteil pour remonter à la surface.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par tutin le Mer 6 Jan - 23:23

Xorgina a écrit:Je me demande toujours ce qui pousse une personne à se suicider.
Certains parlent de lacheté.
Moi je trouve qu'il faut avoir une sacré dose de sang froid pour mettre fin à ses jours.


Trop souvent le (suicidé) ne pense pas à sa mort, la personne veut simplement mettre un terme à ce qu'elle ne supporte plus.
avatar
tutin

Messages : 274
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suicidés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum